Venez découvrir deux nouvelles sculptures sur la Balade de Séprais

Vernissage le 19 août 2017, à 17h!

 

Jacques Humair

SUISSE

Friche industrielle imaginaire

Rudolf Tschudin

SUISSE

Sans titre

 

 

 

2017 laissera place à l’expression de deux artistes travaillant le métal : Jacques Humair de Courtételle (JU) et Rudolf Tschudin de Sissach (BL), avec deux projets très différents et complémentaires, en rapport notamment avec la société industrielle et l’utilisation des ressources minières et fossiles.

 

 

Pour réaliser « Friche industrielle imaginaire », Jacques Humair va s'inspirer d'images qui persistent dans sa mémoire après avoir vu, visité et ressenti ces lieux si marquants que sont les friches industrielles de Franche Comté, d’Alsace et de Lorraine. L'artiste jurassien né en 1944 rée et sculpte en miniature ces « cathédrales industrielles ». Sur La Balade, il créera une « friche industrielle » qui fera prendre aux visiteurs la place de géants curieux.


Rudolf Tschudin veut réaliser une œuvre à Séprais mais surtout avec Séprais. L’appréhension du lieu et l’aspect installatif, le jeux des matériaux avec l’environnement de l’œuvre sont des éléments que Tschudin veut absolument faire entrer en ligne de compte pour son projet à Séprais en 2017. L'artiste de Sissach choisira donc un lieu et agira en fonction. Ce qui est sûr : l’œuvre sera métallique et monumentale, elle sera le résultat soit du travail avec le vide (volume vidée d’air) soit d’une sculpture façonnée avec de la pression pneumatique.